Retour

Jeux du Canada : domination de l’Ontario et record du monde

Avec une récolte de 90 médailles, dont 35 d'or, l'Ontario est bien installé en tête du classement des délégations aux Jeux du Canada. La Colombie-Britannique arrive au deuxième rang avec 61 médailles, suivie du Québec, qui en compte 51.

Un texte de Patrick Henri

Si la domination de l’Ontario n’a rien de surprenant (la province a toujours terminé au premier rang depuis les premiers jeux d’été en 1969), l’engouement des spectateurs envers le baseball a été une agréable surprise pour les organisateurs des Jeux.

Ce sont 6800 spectateurs qui ont assisté à la finale de la compétition de baseball au parc Shaw, le domicile des Goldeyes, qui évoluent au sein de l’Association américaine de baseball.

Selon Adam Morissette de Baseball Canada, il s’agit d’un record mondial pour un match mettant aux prises des jeunes de moins de 17 ans. Il mentionne que jamais un championnat du monde n’a été présenté dans un stade d’une aussi grande capacité.

La présence de l’équipe locale de la province, le Manitoba, et de l’équipe de la province voisine, la Saskatchewan, n’est sans doute pas étrangère au si grand nombre de spectateurs.

La Saskatchewan n’avait pas remporté de médailles en baseball aux Jeux du Canada depuis 1989. La dernière médaille du Manitoba dans la même discipline remontait à 1985.

Dans un match chaudement disputé, la Saskatchewan a eu le meilleur sur le Manitoba par le pointage de 3-1.

Après le match, les joueurs des deux équipes ne se rendaient pas vraiment compte de ce qu’ils venaient de vivre.

L’Ontario seule en tête

Plus de la moitié des médailles d’or récoltées par l’Ontario l’ont été en athlétisme. Les athlètes ontariens ont grimpé sur la première marche du podium dans 20 des 54 disciplines présentées à la piste de l'Université du Manitoba. Ils ont ajouté 12 médailles d’argent et 21 de bronze pour un total de 53 dans cette discipline.

Les athlètes ontariens ont aussi dominé les épreuves d’aviron avec un total 10 médailles, dont sept d’or.

La plongeuse Elaena Dick a remporté trois médailles d’or et une d’argent.

L’Ontario a remporté deux médailles d’or dans les sports d’équipe. Elle a défait la Saskatchewan 4-1 en finale du softball et a vaincu l’Alberta 108-65 au basketball masculin.

Objectif : deuxième rang

Si les Britanno-Colombiens réussissent à maintenir le rythme lors de la deuxième semaine, l’objectif déterminé par l’équipe de mission pourrait bien être atteint.

La Colombie-Britannique voulait terminer au deuxième rang, comme elle l’a fait lors des Jeux d’été de 1969, 1973 et 2001. Lors des neuf autres présentations des Jeux d’été, la province de l'Ouest a pris le troisième rang, derrière l’Ontario et le Québec.

Les athlètes de la Colombie-Britannique ont remporté quatre des cinq médailles d’or en jeu dans les épreuves de triathlon.

En athlétisme, ils ont mis la main sur un total de 28 médailles, dont 14 en or.

Ils ont aussi remporté l’or en volleyball de plage masculin,

51 pour le Québec

Les équipes de basketball et de soccer féminin ont remporté des médailles d’or pour la délégation québécoise. Neuf médailles d’or ont été ajoutées en athlétisme.

En vélo de montagne, Anne-Julie Tremblay, qui avait été la première à monter sur la plus haute marche du podium repart de Winnipeg avec trois médailles d’or au cou. Elle s’est imposée dans les épreuves de cross-country, de sprint et a aidé l’équipe féminine québécoise à gagner l’épreuve du relais.

À Sherbrooke en 2013, les plongeurs québécois s’étaient illustrés en récoltant16 des 24 médailles en jeu. Même s’ils ont encore une fois été ceux qui ont remporté le plus de médailles dans la piscine, les Québécois ne sont montés que sept fois sur le podium.

Les provinces des prairies se retrouvent en quatrième, cinquième et sixième position. L'Alberta compte 34 médailles, la Saskatchewan 20 et le Manitoba 18. La Nouvelle-Écosse avec 15 et le Nouveau-Brunswick avec huit suivent.

Les autres délégations, l'Île-du-Prince-Édouard, le Nunavut, Terre-Neuve-et-Labrador, les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon sont toujours à la recherche d'une première médaille.

2000 nouveaux athlètes

Samedi, ce sont environ 2000 athlètes qui quitteront Winnipeg, alors que 2000 nouveaux feront leur arrivée dans la capitale manitobaine.

Pour les bénévoles, la journée pivot est une des plus importantes des jeux, car il faut nettoyer de fond en comble le village des athlètes afin d’accueillir les nouveaux venus.

Les compétitions reprennent lundi, alors que des épreuves de canoë-kayak, de softball féminin, de soccer masculin, de natation, de tennis et de volleyball seront présentées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine