Retour

Jeux olympiques de Rio : des espoirs régionaux à surveiller

Une douzaine d'athlètes de la région pourraient se retrouver à Rio en août. Portrait de ces espoirs olympiques.

Si en natation paralympique, Camille Bérubé de Gatineau a manqué sa chance, il y a quelques semaines, Erika Seltenreich-Hodgson et Ashton Baumann d'Ottawa n'ont pas manqué la leur. Les deux nageurs ont obtenu leur billet lors des qualifications à Toronto, Érika dans le 200 mètres quatre nages et Ashton dans le 200 mètres brasse notamment.

En nage synchronisée, la Gatinoise Karine Thomas sera de l'épreuve en duo. Elle a participé aux Jeux de 2012 à Londres, dans l'épreuve par équipe. L'équipe nationale ne s'est toutefois pas qualifiée cette année et ne sera donc pas à Rio.

Pour d'autres, la qualification n'est pas encore assurée. C'est le cas de la cycliste Karol-Ann Canuel qui saura au début juin si elle sera sélectionnée. Elle a bon espoir d'être parmi les trois athlètes canadiennes qui formeront l'équipe sur route pour les Jeux. L'annonce se fera lors des Championnats canadiens. D'ici là, on la verra le mois prochain au Grand Prix cycliste de Gatineau.

Les prochaines semaines seront cruciales pour Gabriel Beauchesne-Sévigny qui s'entraîne à Ottawa en canoë. L'athlète de 31 ans est actuellement en Georgie aux États-Unis pour se préparer aux qualifications au 1000 mètres, en C2. Il aura cinq courses d'ici le début juin pour confirmer sa place, lui qui mise tout sur cette discipline.

Finalement, il va falloir surveiller la golfeuse Brooke Henderson, de Smiths Falls, qui devrait bientôt confirmer sa place aux Jeux. Elle est actuellement au 5e rang sur le circuit de la LPGA.

L'équipe de water-polo s'est aussi qualifiée pour Rio, avec dans les buts le jeune Dusan Aleksic, de Gatineau.

D'après les informations de Jonathan Jobin

Plus d'articles

Commentaires