Retour

Jim Watson en Californie pour séduire les investisseurs, dont Amazon

Le maire d'Ottawa est en mission économique sur la côte ouest des États-Unis, notamment à Los Angeles, pour attirer des investissements dans la capitale fédérale.

Jim Watson est accompagné par des représentants de Tourisme Ottawa, de l'organisme Investir Ottawa et du Bureau du cinéma. Il participera au sommet de la World Tourism Cities Federation (WTCF), au cours duquel il parlera des défis d’une ville touristique et des leçons tirées dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

M. Watson rencontrera le maire de Pékin, afin d’explorer de futures possibilités de partenariat avec cette ville. Il va également rencontrer des médias chinois pour faire la promotion de la capitale nationale, l'année 2018 étant mise sous le signe de la collaboration entre le Canada et la Chine en matière de tourisme.

Outre le tourisme et le cinéma, M. Watson espère attirer à Ottawa le second siège social d'Amazon. Il visitera d'ailleurs les bureaux du géant américain du commerce électronique à Seattle.

« Je pense qu'il y a beaucoup d'avantages pour Amazon de choisir Ottawa. Nous avons beaucoup de talents ici avec [le collège] La Cité, l'Université Carleton et le Collège Algonquin », a-t-il expliqué, en entrevue avec Mathieu Nadon au Téléjournal Ottawa-Gatineau.

Ottawa abrite 1700 compagnies de haute technologie, qui emploient 70 000 salariés, a-t-il rappelé.

Le maire Watson mise aussi sur le fait que beaucoup de terrains sont disponibles pour installer une entreprise telle qu'Amazon dans la ville. Il considère que, contrairement à Vancouver et Toronto, Ottawa reste « abordable ».

Le séjour de M. Watson à Los Angeles est financé par la WTCF, tandis que son séjour à Seattle sera payé par la Direction du développement économique de la Ville d'Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine