Retour

John Fraser devient chef intérimaire du Parti libéral de l'Ontario

Une semaine jour pour jour après la cuisante défaite des libéraux ontariens aux élections provinciales, le Parti libéral de l'Ontario (PLO) a un nouveau chef intérimaire. Les instances dirigeantes de la formation politique ont entériné, jeudi, la candidature du député d'Ottawa-Sud, John Fraser.

Mercredi, les députés libéraux réélus s'étaient réunis à Queen's Park et avaient proposé unanimement que M. Fraser devienne chef par intérim du parti jusqu'à une éventuelle course à la direction.

Ce choix a été entériné environ 24 heures plus tard, à l'issue d'un vote des membres du caucus, des présidents des associations de circonscription et des membres de l'exécutif du parti.

Un avenir prometteur se trouve devant nous et je suis extrêmement fier d'avoir cette occasion de rapprocher les gens et de commencer notre renouvellement et notre reconstruction , a-t-il indiqué dans une déclaration écrite en anglais.

M. Fraser succédera à la première ministre sortante et chef démissionnaire du PLO, Kathleen Wynne. Cette dernière reste toutefois députée, ayant été réélue dans la circonscription torontoise de Don Valley-Ouest.

M. Fraser a été élu pour la première fois lors de l'élection partielle du 1er août 2013, qui avait eu lieu après la démission du chef libéral d'alors, Dalton McGuinty.

Il était, jusqu'au déclenchement des élections, adjoint parlementaire à la ministre de la Santé et des Soins de longue durée.

Selon sa biographie officielle, M. Fraser a passé 18 ans à gérer des petites et moyennes entreprises locales avant de travailler pour la fonction publique.

Un parti à reconstruire

Le nouveau chef libéral intérimaire aura du pain sur la planche au cours des prochaines semaines.

M. Fraser devra notamment composer avec un parti affaibli. De 55 sièges avant les élections provinciales, les libéraux n'en possèdent plus que 7 à Queen's Park.

Le PLO a ainsi perdu son statut de parti officiel, puisqu'une formation politique doit faire élire au moins huit députés pour être officiellement reconnue à l'Assemlée législative de l'Ontario.

Cela signifie notamment que les libéraux perdront du temps de parole en Chambre. Ils ont également cessé de recevoir des fonds de Queen's Park pour le salaire des employés du chef de parti et pour la recherche qui aide le parti à établir sa plateforme.

Alors que nous travaillerons ensemble au cours des prochaines années pour reconstruire [le parti] nos membres joueront un rôle crucial pour la croissance de notre organisation, a écrit M. Fraser.

Rappelons que le chef progressiste-conservateur Doug Ford et les membres de son cabinet seront assermentés le 29 juin.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Secrets d'une fashionista pour toujours être stylée





Rabais de la semaine