Des milliers de fonctionnaires ont participé à la journée d'action organisée aujourd'hui par l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC).

Des activités de mobilisation ont eu lieu un peu partout au pays par les travailleurs des ministères fédéraux, de Parcs Canada, de l'Agence du revenu du Canada et de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Cette journée d'action survient alors que le gouvernement Trudeau vient de redonner aux syndicats les pouvoirs de négociation que le gouvernement Harper leur avait retirés.

Des dizaines de milliers de fonctionnaires fédéraux retournent à la table de négociations ce mois-ci, leur convention collective étant échue depuis deux ans. Les principaux points en litige sont le régime de congé de maladie et l'augmentation salariale.

D'autres groupes syndicaux joignent leur voix à celle de l'AFPC, afin de rappeler que les attentes sont grandes à l'égard du gouvernement Trudeau.

« On a d'excellents chercheurs scientifiques, travaillants au gouvernement, souvent leurs travaux sont retenus, donc on demande des articles qui vont mieux les protéger », explique Stéphane Aubry, vice-président, à l'Institut national de la fonction publiqueé

Les syndicats célèbrent néanmoins une victoire. Le gouvernement Trudeau vient de rétablir les pouvoirs de négociation qui leur avaient été retirés sous les Conservateurs.


Avec les informations de Catherine Lanthier et de Michel-Denis Potvin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine