Retour

Karine Thomas à Gatineau pour « prendre les bonnes décisions »

Après 14 ans passés à Montréal, Karine Thomas est revenue à la maison pour goûter à ce que la vie a à lui offrir en dehors de la nage synchronisée. La Gatinoise a nagé dans ses deuxièmes Jeux olympiques en août, à Rio. Ils pourraient bien avoir été ses derniers.

Un texte de Kim Vallière

« C'est encore la chose la moins claire au monde », dit-elle au sujet de la retraite. « Il me reste un bon deux mois pour prendre une décision. Je suis quand même en communication avec mon entraîneuse, avec ma fédération aussi. Ils vont m'aider dans mon cheminement. »

Karine sait bien que les gens qui la côtoient dans son sport aimeraient qu'elle poursuive sa carrière dans la piscine.

« Les Jeux olympiques, c'est magique. Je me dis : "Pourquoi pas y retourner?" Mais en même temps, j'ai le goût d'avoir une autre vie après la nage synchro et c'est sûr que j'y pense, que mon autre vie pourrait commencer tout de suite », affirme celle qui étudie à plein temps en marketing à l'Université du Québec en Outaouais (UQO).

Ses journées ne débutent plus avec un entraînement à 7 h et se déroulent à un rythme plus normal.

Karine a choisi de s'éloigner de Montréal, où elle est partie habiter lorsqu'elle avait 14 ans, pour mieux réfléchir à son avenir, entourée de sa famille et de ses amis.

À Rio, la nageuse de 27 ans a terminé au 7e rang, en compagnie de sa grande complice, Jacqueline Simoneau. Ce résultat les a déçues, elles qui rêvaient d'un podium. Ce n'est rien toutefois pour nuire à son expérience brésilienne.

« Ce que je retiens le plus, c'est à quel point le village était beau. On était entourés de montagnes, sur le bord de l'eau », se rappelle l'athlète, qui avoue avoir pris davantage le temps de goûter aux Jeux à Rio que lors de sa première expérience à Londres, en 2010.

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 demeurent donc loin dans son esprit. Karine a des préoccupations plus immédiates, comme ses lectures universitaires et son chien, qui ne demande pas mieux que d'aller marcher.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine