Retour

L'abattage d'arbres infestés par l'agrile du frêne se poursuit à Gatineau

Le comité exécutif de Gatineau a accordé un contrat de 2,3 millions de dollars à la firme Serviforêt de Saint-Stanislas pour terminer les travaux d'abattage de frênes atteints par l'agrile du frêne et qui présentent un danger public.

Depuis la découverte de l'insecte ravageur dans les arbres de Gatineau en 2011, la Ville gère l'épidémie.

Les autorités ont tenté de lutter contre l'infestation dès 2011 en traitant les frênes au TreeAzin, un insecticide biologique.

Mais la Ville a admis quelques années plus tard, qu'elle ne pourrait sauver les dizaines de milliers de frênes sur son territoire et mis en place un programme d'abattage des arbres atteints.

Le contrat, d'une durée de 2 ans, permettra de couper les arbres situés dans des secteurs boisés qui posent des risques aux citoyens et aux infrastructures municipales. 60 000 frênes au total seront abattus en raison des dangers qu'ils représentent.

Gatineau prévoit terminer la coupe de tous les arbres infestés d'ici 2020.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine