Retrouvez ce que vous avez manqué cette semaine, ou découvrez les dossiers régionaux que l'équipe d'Ici Ottawa Gatineau vous a préparés.

Marijuana récréative : les producteurs médicaux veulent la priorité

L'industrie de la marijuana médicale veut un accès prioritaire et accéléré au marché récréatif. Les consultations du gouvernement sur la légalisation de la marijuana ne sont pas encore commencées que déjà des producteurs veulent être les premiers à en tirer profit.

Actuellement, les producteurs médicaux autorisés livrent leurs produits aux patients par la poste dans des emballages banalisés et scellés. Ce modèle pourrait s'appliquer à la marijuana récréative et être implanté rapidement pour servir le grand public, croit le président de l'entreprise Tweed, Mark Zekulin.

La ministre de la Santé Jane Philpott a semblé fermer la porte à un raccourci pour l'industrie lors d'un point de presse en marge de la rencontre avec ses homologues des provinces à Vancouver.

Elle affirme que les dispositions actuelles ne changeront pas tant qu'une nouvelle loi ne sera pas adoptée.

La professeure en criminologie de l'Université d'Ottawa Line Beauchesne croit que le gouvernement a raison d'être prudent.

Où sont les minorités visibles dans les organismes publics de l'Outaouais?

Les minorités visibles sont encore trop rares parmi les employés de la fonction publique provinciale en Outaouais. Une compilation de Radio-Canada parmi les données de 500 organismes employant plus de 600 000 travailleurs au Québec, permet de mesurer le retard accumulé par plusieurs institutions de la région dans l'embauche de personnes de couleur.

Sur près de 675 employés à la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais, seule une personne est de couleur. Le pire résultat dans la région.

Le Centre de santé et de services sociaux de Gatineau compte 203 minorités visibles sur les quelque cinq mille employés. Une proportion donc de 4%. Pour se rapprocher de sa cible, le CSSSG devrait embaucher 155 autres employés de couleur.

Des soirées de peinture « Paint nite » à Gatineau

Offertes à Ottawa depuis plusieurs années, des soirées de peinture se tiennent maintenant à Gatineau, en français. Notre collègue Marilou Lamontagne a pratiqué son coup de pinceau avec la trentaine de participants, le temps d'une soirée.

Chaîne humaine devant un CPE de Gatineau

Parents, éducatrices et enfants se sont donné la main pour former des chaînes humaines devant plusieurs centres de la petite enfance de la province lundi, dont celui de La planète des enfants à Gatineau. En pleine campagne de mobilisation, l'Association québécoise des CPE (AQCPE) souhaite ainsi faire annuler les compressions prévues dans le réseau cette année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine