L'équipe d'ICI Ottawa-Gatineau vous propose de retrouver les meilleurs dossiers publiés sur notre site web, cette semaine.

Le centre-ville de Gatineau se refera une beauté d'ici 2020

Dès le mois d'août, le centre-ville de Gatineau sera un véritable chantier de construction. Mais pour que les travaux soient terminés, il faudra être patient. La revitalisation va commencer à la fin de l'été pour se terminer en 2020... si tout va bien. Le réaménagement de la rue Laval et du secteur de la Place Aubry se fera en trois phases.

Afin de découvrir la nature de ces travaux, passez votre curseur sur l'icône des travaux.

Assiste-t-on à la mort lente et tranquille du Parti marijuana du Canada? 

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau a choisi le Jour 4/20 pour annoncer au siège des Nations unies, à New York, son intention de déposer un projet de loi légalisant la marijuana, au printemps 2017.

Le Jour 4/20 est un événement mondial où des personnes en faveur de la marijuana se rassemblent pour fumer un joint et demander la légalisation du cannabis. 

C'est le Parti libéral qui pilote le dossier de la marijuana, mais ce sont de plus petits partis, comme le Parti marijuana du Canada, qui ont porté le flambeau de la décriminalisation pendant de nombreuses années.

Le Parti marijuana devrait profiter de cette vague de changement dans l'opinion publique pour gagner en popularité. Pourtant, de l'aveu même de son chef, le Parti stagne et peine à préserver le statut officiel de parti politique au Canada. Pourquoi?

Les médias sociaux de plus en plus utilisés pour vendre de la drogue au Canada

Radio-Canada a appris que des trafiquants utilisaient les réseaux sociaux Instagram, Tinder et Grindr, ainsi que des sites de petites annonces sur Internet pour vendre de la drogue au pays. De la marijuana, des opiacés et des médicaments sous ordonnance sont ainsi disponibles en quelques clics.

Malgré le phénomène grandissant, la Sûreté du Québec (SQ) n'est pas en mesure de confirmer le nombre d'arrestations liées à ces transactions. Certains spécialistes à qui nous avons parlés soutiennent que les policiers sont mal préparés pour lutter contre cette nouvelle réalité.

Une nouvelle entreprise d'Ottawa pour offrir du travail aux réfugiés syriens

Une entreprise en développement, fondée par un étudiant de l'Université d'Ottawa, souhaite aider des réfugiés syriens à s'intégrer dans la communauté, en leur offrant leur premier emploi au Canada. SuraiTea Inc. se spécialise dans le thé traditionnel syrien au jasmin. La compagnie a lancé son magasin en ligne la fin de semaine dernière.

M. Smiley explique que son entreprise vise deux objectifs : créer des emplois pour les réfugiés syriens récemment arrivés au pays et établir une source durable de financement pour des organismes à but non lucratif, qui aident à l'intégration des réfugiés.

La place du français dans les communications du gouvernement Trudeau suscite la controverse

La place du français dans les communications du gouvernement fédéral suscite encore une fois bien des réactions. Après des ministres conservateurs dans le passé, c'est maintenant au tour de ministres libéraux d'être montrés du doigt pour leurs messages surtout en anglais, notamment sur les réseaux sociaux.

Pourtant, en février 2015, c'était l'opposition libérale quis'appuyait sur un rapport du commissaire aux langues officielles pour exiger du gouvernement conservateur que les communications électroniques de ses ministres soient entièrement bilingues.

Par exemple, Hunter Tootoo, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, gazouille en anglais seulement.

« Il y a même des ministres qui prennent le gazouillis du premier ministre et enlèvent la version française », dénonce le président d'Impératif français, Jean-Paul Perreault.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine