Envie de faire le point sur l'actualité de la semaine? Profitez du soleil et prenez le temps de lire cette sélection des dossiers publiés cette semaine par l'équipe d'ICI Ottawa-Gatineau.

Une contre-proposition citoyenne au projet des tours de Brigil

Une architecte de la région propose une solution de rechange au projet Place des peuples de Brigil. En respectant les mêmes balises que le projet de Gilles Desjardins et les limites imposées par le Plan particulier d'urbanisme (PPU) de la Ville, Sophie Lamothe, de la firme A4 Architecture+Design, croit que son projet, qui comprend une quinzaine d'édifices, permettra une densification plus douce et plus diversifiée sur l'Île-de-Hull.

Quatre ans après l'incendie meurtrier à la Place Mont-Roc, le mystère demeure entier

Triste anniversaire mercredi à Hawkesbury, alors qu'il y a quatre ans, deux personnes ont trouvé la mort dans un incendie à Place Mont-Roc, une résidence pour aînés.

Malgré les années qui se sont écoulées, une enquête policière est toujours en cours et la cause demeure inconnue.

Le lait diafiltré et vous : ce que vous devez savoir...

On entend régulièrement parler du lait diafiltré dans l'actualité. Mais qu'est-ce que c'est au juste? Et comment faire la différence entre un fromage, un yogourt ou une crème glacée fabriqués avec une protéine laitière ou du lait cru?

Des éléments de réponses, dans cet extrait audio avec Philippe Etter, producteur de l'Est ontarien :

Pourquoi les consommateurs devraient-ils porter une attention particulière au lait diafiltré? Voici trois raisons :

1. Les produits diafiltrés sont à l'origine d'une pénurie canadienne du beurre
Les éleveurs d'ici produisent oins de lait... donc moins de crème pour la production du beurre. Résultat : le Canada a dû importer 4000 tonnes de beurre des États-Unis, de la Nouvelle-Zélande et de l'Uruguay.

2. Les produits « laitiers diafiltrés » ne respectent pas les normes
« Si tu veux que ton fromage s'appelle un cheddar, il faut qu'un certain pourcentage de ce fromage-là soit fait à partir du lait cru », explique le professeur Maurice Doyon. Du fromage produit avec des concentrés de protéines n'est pas interdit, mais il ne peut pas porter la désignation « cheddar », par exemple.

3. Les produits « laitiers diafiltrés » ne sont pas moins chers
Les produits coûtent moins cher à produire, mais le consommateur n'en bénéficie pas. De plus, en achetant ce type de produit, on n'encourage pas l'économie locale.

De plus en plus de cyclistes traversent le pont Portage

Si vous passez régulièrement à pied ou en bicyclette sur le pont du Portage, vous avez sûrement remarqué une borne de la Commission de la capitale nationale (CCN) permettant de calculer le nombre de cyclistes qui empruntent la piste.

Du 1er avril au 30 novembre 2015, il y a eu une augmentation des passages à vélo de 15 %, par rapport à 2014.

Des commerçants de Gatineau déplorent un manque d'information sur les nouvelles interdictions de fumer

Depuis jeudi, il est interdit de fumer sur les terrasses au Québec. Des restaurateurs du Vieux-Hull estiment que le gouvernement aurait dû en faire davantage pour bien informer les clients et les commerçants.

Le président de Vision Centre-ville, Éric Gaudreault, souligne qu'il a obtenu plus d'information de la part de l'Association des restaurateurs du Québec (ARQ) que du gouvernement. Selon lui, beaucoup de zones restent grises.

Dans le Vieux-Hull, la réaction des consommateurs est partagée.

Une robe en verre créée à Ottawa... et présentée aux États-Unis

La designer d'Ottawa Charlynne Lafontaine a conçu une robe... composée d'environ 8000 tubes de verre soufflé! Elle s'est inspirée d'un manteau de fourrure de sa grand-mère. Après plus d'un an de travail minutieux, la robe de 35 kilos est exposée aux Loretta Studios and Gallery d'Ottawa. L'oeuvre sera aussi présentée en juin à la conférence annuelle de la Glass Art Society à Corning, dans l'État de New York - où se situe le Musée du verre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine