Êtes-vous déjà dans la frénésie des premières compétitions de Rio 2016? Prenez le temps de (re)voir l'actualité de la semaine. Voici une sélection de sujets couverts sur Internet, proposés par l'équipe d'ICI Ottawa-Gatineau.

24, Sussex : 36 000 $ par mois pour une résidence inhabitée

La famille Trudeau n'a jamais emménagé au 24, promenade Sussex depuis l'assermentation du premier ministre en novembre dernier. Mais les Canadiens ont quand même déboursé 36 000 $ par mois, de novembre 2015 à avril 2016, pour l'entretien de la résidence officielle, selon les données obtenues par Radio-Canada, grâce à la Loi sur l'accès à l'information.

Les montants les plus importants ont été investis dans l'entretien général. La sécurité, l'eau et le remplacement de divers équipements ont ainsi coûté 42 021 $. La facture de chauffage et d'électricité s'élève quant à elle à 53 473 $.

Le NPD et la Fédération canadienne des contribuables (FCC) demandent au gouvernement fédéral d'agir.

La Commission de la capitale nationale (CCN) attend une décision de la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly. « Il y a plusieurs parties qui sont impliquées, que ce soit pour des questions de sécurité, d'accessibilité universelle et de développement durable. Donc, nécessairement, la CCN est en train de colliger ces informations-là », explique-t-elle.

Coupe Grey à Ottawa : « C'est énorme en retombées », selon Ottawa 2017

On attendait cette annonce depuis un certain temps... C'est maintenant confirmé : les amateurs de football à Ottawa peuvent réserver le 26 novembre 2017 pour la finale de la Coupe Grey.

Il s'agit d'un autre événement d'envergure qui s'inscrit dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

Ottawa Sports and Entertainment Group (OSEG) estime que le match final et le festival dans lequel il s'inscrira injecteront 100 millions de dollars dans l'économie locale.

Reste à voir si ces retombées seront perceptibles à plus long terme et permettront de faire d'Ottawa, une destination prisée par les visiteurs.

Gatineau sur la bonne voie pour l'usage du vélo

Lentement mais sûrement, les Gatinois sont de plus en plus nombreux à choisir la bicyclette pour le loisir ou se rendre au travail.

Selon le portrait de Vélo Québec, publié cette semaine, le pourcentage d'adultes gatinois ayant enfourché leur vélo durant la dernière année est passé de 48 % à 54 %, dans les cinq dernières années. La moyenne québécoise s'élève à 65 %, selon l'étude.

Il reste du travail à faire, reconnaît Daniel Champagne, le président de la Commission des transports de la Ville de Gatineau.

Chez les 3 à 17 ans, les résultats sont plus impressionnants : ils sont 89 % à avoir fait du vélo en 2015. C'est davantage que la moyenne provinciale de 85 %.

Les moustiques de Kanata sous haute surveillance

Les résidents du secteur de Kanata-Nord le savent : avec de nombreux petits étangs et marécages, l'endroit est propice aux moustiques.

La Ville d'Ottawa mène un projet d'éradication de ces insectes. La compagnie GDG Environnement a ainsi obtenu un contrat de 1,5 million de dollars.

L'objectif est d'intoxiquer les larves de moustiques grâce à un insecticide naturel, qui n'aurait aucun effet toxique sur les êtres humains, les oiseaux, les poissons et les amphibiens .

Selon le professeur de biologie de l'Université d'Ottawa qui analyse les effets sur l'environnement, Antoine Morin, et son étudiant à la maîtrise, Liam Lepp, les résultats sont déjà très concluants. La population de moustiques est en baisse.

Des bribes d'histoire déterrées à la ferme Moore à Gatineau

Les résidents de la région de Gatineau peuvent manier les truelles et les tamis, durant le Mois de l'archéologie.

La ferme Moore propose de fouiller les fondations en pierre du chalet Broadview, construit vers 1910, et détruit dans un incendie en 1956.

C'est la première fois que des fouilles publiques sont organisées à la ferme Moore, qui vient tout juste de rouvrir ses portes au public en juin.

D'autres fouilles archéologiques auront lieu les 22 et 23 août sur le même site. Des fouilles publiques auront aussi lieu au parc du Lac-Leamy, considéré comme l'un des sites archéologiques préeuropéens les plus riches de l'Outaouais.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine