Retour

L'archevêque d'Ottawa prend position contre l'aide médicale à mourir

L'archidiocèse d'Ottawa a diffusé une lettre, au cours de la fin de semaine, afin de faire connaître de son opposition à l'aide médicale à mourir.

L'archevêque d'Ottawa, Terrence Prendergast, croit que le jugement de la Cour suprême qui invalide l'article du Code criminel interdisant à un médecin d'aider quelqu'un à s'enlever la vie dans des circonstances précises est inquiétant.

Il juge que tout acte délibéré de se tuer soi-même ou de tuer un autre être humain est « clairement immoral ».

« Comment une société juste peut-elle approuver que l'État puisse permettre à nos médecins d'enlever la vie ? » s'interroge l'archevêque dans sa déclaration écrite.

Mgr Prendergast invite les fidèles à prier pour que les législateurs du pays « protègent la vie ». Il leur demande aussi de faire part de leurs préoccupations à cet égard à leur député ou de s'impliquer dans des groupes pro-vie pour résister « à la culture de la mort ».

« La loi devrait protéger toute vie. Personne ne perd le droit à la vie en raison de maladie ou d'invalidité », peut-on lire dans la missive.

De son côté, l'archevêque de Toronto, le cardinal Thomas Collins, a diffusé dimanche un message semblable dans plus de 200 églises catholiques de sa région.

La Cour suprême a donné un sursis jusqu'au 6 juin à Ottawa avant que ne s'applique son jugement, rendu en février 2015, qui invalidait l'article du Code criminel interdisant à un médecin d'aider quelqu'un à s'enlever la vie dans des circonstances bien précises.

Un choix injuste 

Les tenants de l'aide médicale à mourir croient que les propos attribués au Monseigneur Prendergast pourraient placer les fidèles devant un choix injuste.

« Mais je pense que l'Église ne doit pas mettre les gens dans ce genre de position », poursuit Mme Susan Desjardins.

Un sondage récent commandé par Droit de mourir dans la dignité indique que 80 % des répondants catholiques étaient favorables à l'aide médicale à mourir.

Plus d'articles

Commentaires