Retour

L'aréna Robert-Rochon fermé en raison d'une fuite d'ammoniac

Le Centre sportif Robert-Rochon du secteur de Masson-Angers, à Gatineau, a fermé jusqu'à nouvel ordre samedi en raison d'une fuite d'ammoniac.

L'incident s'est produit vers 17 h vendredi. Selon la Ville de Gatineau, la fuite est liée à un échangeur de chaleur. Des techniciens sont toujours sur place pour rétablir la situation.

Selon le directeur des communications de la Municipalité, Jean Boileau, près de 23 heures de ringuette, de hockey et de patinage sont annulées pour la fin de semaine.

Il a indiqué qu'il s'agissait d'une mesure préventive et que la fuite d’ammoniac ne posait pas de risque pour la santé de la population.

Un casse-tête pour les équipes de hockey

Pour les responsables de l'Association de hockey mineur la Lièvre de Gatineau (AHMLG), ce fut tout un casse-tête de réorganisation, puisque six pratiques et six matchs de séries éliminatoires devaient avoir lieu à cet endroit cette fin de semaine.

« On a pu rapatrier quatre parties à Thurso. On a aussi changé des blocs d'heures [pour les mettre] à Buckingham. Pour les pratiques, il y en a qui ont été déplacées, d'autres non », a expliqué la responsable des horaires, Vicky de Repentigny.

Vendredi soir, Mme de Repentigny a dû contacter une vingtaine de personnes en plus de demander aux entraîneurs d'appeler les parents des joueurs.

Parmi ces entraîneurs touchés se trouvait Luc Chouinard, un entraîneur au niveau Bantam B, qui a trouvé la situation un peu stressante.

« Entrer en contact avec les parents et s'assurer que tous les joueurs seront là, parce que c'est un match des séries éliminatoires. Si on gagne, on passe en finale. On ne veut pas arriver et perdre par défaut parce qu'il nous manque un joueur. C'est plus ça le stress », a-t-il raconté.

Il s'agirait du deuxième pépin à survenir à l'aréna Robert-Rochon cette année. Selon Mme de Repentigny, le problème avait été réglé en une soirée la dernière fois. Il n'y avait pas eu d'impacts sur les activités.

Une fuite d'ammoniac avait également forcé la fermeture du Centre Robert-Guertin, dans le secteur de Hull, en janvier.

Le besoin de revitalisation des arénas

M. Chouinard et Mme de Repentigny estiment que des investissements doivent être faits pour rénover des arénas ou même pour la construction de nouvelles infrastructures.

Selon le conseiller municipal Martin Lajeunesse, Robert-Rochon est encore en bon état, puisque l'édifice construit en 1972 a été rénové au coût d'un million de dollars dans les dernières années. Il promet toutefois de « poser des questions pour s'assurer que la situation ne se reproduise pas ».

Le vice-président de la Commission des loisirs, des sports et du développement communautaire, Gilles Chagnon, rappelle de son côté qu'un processus est en cours pour renouveler les arénas. La Commission a recommandé la démolition de neuf des treize arénas communautaires et la construction de nouveaux complexes multiglaces d'ici 2021.

M. Chagnon espère que le processus d'évaluation sera terminé à l'automne. « Nos arénas datent des années 1970-1980, alors c'est le temps de les remettre à neuf pour ne pas être pris dans des situations comme on est pris en fin de semaine », a estimé le conseiller municipal.

Des techniciens feront le point sur la situation à l'aréna Robert-Rochon en début de semaine.

Avec les informations de Yasmine Medhi

Plus d'articles