L'Armée du Salut, dont les locaux sont actuellement situés au 171, rue George, dans le marché By, à Ottawa, devrait déménager dans le secteur Vanier.

L'organisme, qui offre deux repas par jour aux personnes dans le besoin, en plus de les héberger, de leur offrir des vêtements et plusieurs autres types d'assistance, envisage de construire un centre de 103 000 pieds carrés au 333, chemin Montréal, dans le secteur de Vanier.

L'Armée du Salut possède déjà des locaux à cette adresse. Ils servent de magasins d'alimentation.

Le nouveau centre devrait offrir des hébergements d'urgence, mais aussi des soins spécialisés. L'organisme explique avoir choisi le csecteur Vanier puisque la majorité de ses clients y vivent déjà, que plusieurs logements abordables s'y trouvent et que le quartier est bien desservi par les transports en commun.

Divergences sur l'emplacement convoité

Pour le conseiller du quartier Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, le choix de l'emplacement dans le secteur Vanier n'est pas le bon.

« On a des problèmes sur le chemin Montréal, on ne s'en cache pas. On refait la rue en 2018, on a des enjeux au niveau du mix des entreprises, des enjeux au niveau de marijuana, de toxicomanie, de santé mentale, de logement », a commenté M. Fleury.

En revanche, pour le professeur de criminologie de l'Université d'Ottawa Ronald Melchers, ce déménagement n'aura pas d'impacts sur le secteur Vanier.

« En termes de criminalité, je ne pense pas que c'est un grand vecteur de criminalité, c'est plutôt un facteur de désordre, parfois les gens se plaignent de détritus qui sont répandus par ces gens-là », a-t-il assuré.

Il estime au contraire que ce nouveau centre situé dans un quartier qui offre des ressources aux plus démunis est adapté.

Avec les informations de Jérôme Bergeron et de CBC

Plus d'articles

Commentaires