Retour

L'asphalte des routes d’Ottawa se détériore plus vite que prévu

Les Services d'infrastructure de la Ville d'Ottawa disent avoir constaté que l'asphalte qui revêt les routes de la capitale nationale se détériorait plus vite que prévu.

Les employés soutiennent qu’il s’agit d’un sujet de préoccupation.

Ils doivent adapter leurs spécifications techniques et leurs méthodes de supervision afin d’obtenir les produits adéquats pour l’asphaltage.

Cette semaine, le Bureau de la vérificatrice générale de l’Ontario a révélé que le ministère des Transports avait dû dépenser des millions de dollars pour réparer des routes plus tôt que prévu.

Là, ce n’est pas une question d’argent, mais de qualité du travail effectué. C’est inquiétant.

Eli El-Chantiry, conseiller de West Carleton-March

Cette situation résulte du fait que les entrepreneurs ont utilisé de l’asphalte de qualité inférieure pendant de nombreuses années.

Le conseiller Eli El-Chantiry affirme qu’il entend ses collègues parler de ce problème un peu partout en Ontario. Il aimerait que le Bureau du vérificateur général y jette un coup d’œil.

« C’est l’une des choses les plus importantes dans mon secteur. Comme vous le savez, West Carleton-March est le plus gros [quartier] de la Ville d’Ottawa et il y a tellement de routes. Nous en avons 885 km », rappelle-t-il.

La Ville d’Ottawa dépense approximativement 45 millions de dollars par an pour l’asphaltage de ses routes, qui est censé durer 20 ans.

Plus d'articles

Commentaires