Retour

L'attaquant de l'Intrépide Hendrix Lapierre dans la mire de la LHJMQ en 2018

Il aura 16 ans dans quelques semaines et est l'un des meilleurs joueurs de la Ligue midget AAA du Québec (LHMAAAQ) à sa première saison dans cette ligue.

Un texte de Jonathan Jobin et de Kim Vallière

Hendrix Lapierre semble voué à un bel avenir au hockey, mais il assure que son objectif premier est de s'amuser.

« Il y a beaucoup de hockey dans ma vie. Quand je ne regarde pas les matchs de hockey, c'est sur la Xbox que je joue à NHL [un jeu de hockey]. Tout est à propos du hockey pour moi et j'adore ça », raconte l'adolescent, le sourire aux lèvres.

Avec 12 buts et 30 passes en seulement 25 matchs cette saison, il occupe le 5e rang des marqueurs de la LHMAAAQ. Loin d'être rassasié, Hendrix Lapierre continue de travailler sur ses lacunes.

« Je crois que c'est important au niveau supérieur d'avoir un bon lancer, un lancer rapide. Et moi, je ne suis pas vraiment satisfait avec mon lancer en ce moment, donc j'essaie de travailler ça », indique le gaucher de 73 kg (161 livres) et de 1,80 m (6 pieds).

Hendrix Lapierre sera admissible au repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) cette année et il attire les regards partout dans la ligue.

Son entraîneur Martin Lafleur n'est pas surpris. « C'est un joueur qui est offensif, qui a de bonnes mains. Il a une très très bonne vision du jeu, il est au-dessus de la moyenne dans ces aspects-là », souligne le pilote de l'Intrépide.

Du hockey, toujours du hockey

Chausser ses patins et sauter sur la patinoire sont toujours les moments préférés dans la journée d'Hendrix Lapierre.

Même quand il ne s'entraîne pas avec l'Intrépide de Gatineau, le jeune attaquant passe du temps sur la glace. Il patine de nombreuses heures chaque semaine sur la patinoire extérieure près de la maison familiale dans le secteur d'Aylmer.

C'est en partie ce travail incessant qui permet à Hendrix Lapierre d'être l'un des joueurs les plus prolifiques cette saison dans la LHMAAAQ.

« Je veux ressembler à Evgeny Kuznetsov ou Pavel Datsyuk dans la Ligue nationale. Des fabricants de jeu qui ont un beau coup de patin et de bonnes habiletés », ajoute le jeune joueur, tout en mentionnant qu'il adore Auston Matthews et Connor McDavid.

Le Gatinois préfère ne pas trop penser au repêchage du mois de juin. Il veut se concentrer sur la fin de saison de l'Intrépide qui occupe actuellement le 6e rang de la LHMAAAQ.

Mais, il rêve tout de même d'entendre son nom au premier tour, en juin, à Shawinigan. S'il continue de se développer et de récolter les points au même rythme, son rêve devrait devenir réalité.

Plusieurs partisans des Olympiques de Gatineau doivent espérer que Lapierre reste dans son patelin.

Plus d'articles