Retour

L'élection à la présidence de la FCFA sur fond de controverse

L'élection à la présidence de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) se déroule samedi en marge de la controverse suscitée par le retrait de l'ancienne ministre libérale ontarienne Madeleine Meilleur, nommée au poste de commissaire aux langues officielles par le gouvernement Trudeau.

La saga entourant la nomination de Madeleine Meilleur et la décision de cette dernière de retirer sa candidature ont divisé les communautés francophones du Canada.

« C'est certain que ça a laissé des traces, mais je crois que si on peut amener la FCFA vers l'action, ça pourrait rapidement se resolder par une certaine solidarité », a expliqué le président de la Société de l'Acadie du Nouveau-Brunswick, Kevin Arseneau, en entrevue à Radio-Canada.

Il faudra que les délégués choisissent une présidence axée sur le changement ou sur la continuité.

« Nous on a besoin de parler et d'entendre de la bouche de M. Trudeau le message sur les communautés linguistiques en situation minoritaire [...] on veut qu'on parle de nos communautés, de la francophonie canadienne plutôt que le bilinguisme canadien », a souligné Jean Johnson, candidat à la présidence de la FCFA.

La présidente sortante, Sylviane Lanthier, brigue un second mandat à la présidence de la FCFA.

« J'ai porté beaucoup beaucoup beaucoup de messages pour la francophonie canadienne et on est à un moment où on veut des résultats plus concrets », a-t-elle commenté.

Ex-présidente de la FCFA, Marie-France Kenny, a fait savoir ce qu'elle attendait d'un commissaire aux langues officielles.

« Je veux un commissaire qui connaît son mandat, qui connaît les communautés francophones et acadiennes, qui connaît les communautés anglophones du Québec et qui connaît la loi et qui va s'acquitter de son mandat pleinement, peu importe le gouvernement en place et son influence », a-t-elle assuré.

Avec les informations de Gilles Taillon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine