Retour

L'entraîneur de soccer de Gatineau Alain Pilotte reconnu coupable

L'ancien entraîneur sportif de l'Association de soccer de Masson-Angers Alain Pilotte a été reconnu coupable, lundi, d'infraction sommaire pour avoir incité une adolescente à avoir des contacts sexuels avec lui alors qu'il était en position d'autorité.

Alain Pilotte a écopé d'une peine d'emprisonnement de 90 jours qu'il purgera pendant les week-ends. Son ADN a été prélevé et son nom est inscrit au registre des délinquants sexuels pour une période de 10 ans.

M. Pilotte avait été accusé en décembre 2016 d'exploitation sexuelle (deux chefs d'accusation), de contacts sexuels et d'incitation à des contacts sexuels sur une jeune joueuse. Suite à une entente avec la Couronne, M. Pilotte n'a plaidé coupable qu'à un chef d'accusation d'exploitation sexuelle.

L'ancien entraîneur sportif avait dû comparaître de nouveau, jeudi dernier, au palais de justice de Gatineau. Il avait été accusé de non-respect d'engagement pour avoir désobéi à un ordre de la cour qui lui interdisait d'entrer en contact avec l'adolescente, dont il serait tombé amoureux. Il a aussi plaidé coupable à ce chef d'accusation.

L'homme de 46 ans ne pourra plus communiquer avec la jeune fille jusqu'à ce qu'elle atteigne l'âge de la majorité, ce qui arrivera dans quelques mois.

Avec les informations d'Estelle Côté-Sroka

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine