David Harvey, le détenu qui s'était évadé le 3 décembre dernier du Centre hospitalier Pierre-Janet, à Gatineau, devra demeurer détenu à l'Institut psychiatrique Philippe-Pinel de Montréal.

L’Institut a dit, vendredi, vouloir poursuivre l’évaluation psychiatrique de l’accusé pour au moins trois semaines supplémentaires.

Rappelons que l’homme de 22 ans avait pris la fuite grâce à la complicité d’une employée de l’établissement. Cette dernière avait fait croire avoir été attaquée par le détenu et avait ensuite feint d’être inconsciente, afin de faciliter la fuite de celui-ci.

L’employée n’était pas la seule personne à avoir aidé David Harvey à s’échapper. Des complices lui avaient en effet offert une assistance en lui fournissant de l'argent et des moyens de transports et de communications.

L’accusé était détenu au Centre de détention de Hull. Il avait été transféré au Centre hospitalier Pierre-Janet, une structure spécialisée en santé mentale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, afin d’y recevoir des soins.

David Harvey fait maintenant face à des accusations d'évasion de garde légale, de vol qualifié et de voies de fait simples.

L’homme au lourd passé criminel doit revenir en cour le 10 février prochain.

Avec les informations de la journaliste Pascale-Marie Dufour

Plus d'articles

Commentaires