Retour

L'ex-entraîneur des Griffons, à Gatineau, plaide coupable de voyeurisme

L'ex-entraîneur de l'équipe de natation des Griffons du Cégep de l'Outaouais, Gilbert McDonald, a plaidé coupable, mercredi, à des accusations de voyeurisme.

Gilbert McDonald a semblé irrité par la présence des journalistes.

Devant le juge, il a exprimé ses regrets, et a dit porter l'entière responsabilité de ses gestes.

Il dit avoir consulté un psychiatre ainsi qu'un psychologue, et tenter de reprendre sa vie en main.

Témoignage d'une victime

Une victime qui a porté plainte a témoigné mercredi après-midi. Dans un témoignage émouvant, elle a affirmé qu'elle ne croyait toujours pas que son entraineur en qui elle avait une confiance absolue ait pu agir de cette manière. 

Elle a également raconté ne pas avoir reçu le support escompté des membres de l'équipe de natation. Au contraire, elle affirme plutôt avoir subi une forme d'ostracisme.

La défense demande une absolution et une probation d'un an, la couronne, de son côté, a demandé une sentence suspendue et une probation de deux ans.

Le juge doit rendre sa décision le 28 avril prochain.

Avec les informations de Geneviève Garon et de Gilles Taillon

Plus d'articles