Retour

L'ex-ombudsman de l'Ontario poursuit la province

L'ancien ombudsman de l'Ontario André Marin poursuit le gouvernement provincial pour renvoi injustifié.

Il réclame deux ans de salaire et 3 millions de dollars en dommages.

André Marin soutient que la première ministre ontarienne, Kathleen Wynne, et ses libéraux ont « orchestré » son renvoi sans cause et sans avertissement.

Le bureau de la première ministre n'a émis aucun commentaire sur la poursuite.

André Marin a effectué deux mandats de cinq ans à titre d'ombudsman de l'Ontario, avant que son mandat prenne fin et qu'il soit remplacé, l'an dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine