Retour

L'ex-ombudsman de l'Ontario poursuit la province

L'ancien ombudsman de l'Ontario André Marin poursuit le gouvernement provincial pour renvoi injustifié.

Il réclame deux ans de salaire et 3 millions de dollars en dommages.

André Marin soutient que la première ministre ontarienne, Kathleen Wynne, et ses libéraux ont « orchestré » son renvoi sans cause et sans avertissement.

Le bureau de la première ministre n'a émis aucun commentaire sur la poursuite.

André Marin a effectué deux mandats de cinq ans à titre d'ombudsman de l'Ontario, avant que son mandat prenne fin et qu'il soit remplacé, l'an dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Qui est à blâmer pour cet accident?





Rabais de la semaine