Retour

L'heure est au nettoyage après une violente tempête à Ottawa et à Gatineau

Des résidents de la région d'Ottawa et de Gatineau s'affairent à nettoyer les dégâts, jeudi matin, à la suite d'un orage violent qui a fait au moins deux blessés graves.

Environnent Canada avait publié une alerte d’orages violents vers 15 h. Peu de temps après, des dommages ont été rapportés.

Une résidente d’Aylmer, Jackie Godman, a constaté qu’un arbre s’était abattu sur le toit de sa cabane en bois rond construite il y a plus de 90 ans et a brisé le puits de lumière.

« L’impact a été tellement fort sur la maison que du verre s’est fracassé dans plusieurs pièces. Il y a des éclats partout dans la maison », a-t-elle rapporté.

De l’autre côté de la rivière des Outaouais, dans l’ouest d’Ottawa, de forts vents ont arraché le toit d’un immeuble à appartements, au coin de l’avenue Carling et du chemin Sherbourne.

Victoria Chellew, qui habite l’édifice, se trouvait dans le restaurant en face lorsque la tempête s’est intensifiée.

« Ça donnait l’impression qu’on était dans un lave-auto tellement l’eau frappait les fenêtres. J'ai tourné la tête et j’ai vu des débris voler partout et je me suis dit : "Mon Dieu, si je n’étais pas venue ici plus tôt, j’aurais pu me faire frapper." »

Pas de tornade, selon Environnement Canada

Selon Environnement Canada, les dommages rapportés mercredi après-midi étaient trop étendus pour avoir été causés par une tornade. Il s’agirait plutôt d’une rafale descendante.

La différence, est que les rafales descendantes ne tournent pas comme les tornades, explique Peter Kimbell, météorologue de sensibilisation aux conditions menaçantes pour Environnement Canada.

« Les courants d’air touchent le sol et se dispersent, mais ils sont tout de même très forts et peuvent renverser des arbres et causer des dommages aux édifices », explique-t-il.

Les tornades causent quant à elles des dommages de façon linéaire, dans un corridor long et étroit.

Peter Kimbell, qui surveillait l’évolution de la tempête mercredi, a enregistré des vents de 90 km/h vers 15 h 15 à la Ferme expérimentale d’Ottawa.

Des blessés

Au moins deux personnes ont été blessées lors de l’orage. Une femme de 37 ans a été transportée à l’hôpital dans un état critique après qu’un arbre fut tombé sur elle à l’extérieur du campus Général de l’Hôpital d’Ottawa.

Les ambulanciers paramédicaux ont aussi soigné un homme de 56 ans qui a été frappé par un arbre qui s’était abattu près de la plage Britannia.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine