Retour

L'homme accusé d'avoir tué ses deux soeurs déclaré inapte à subir un procès

Une évaluation psychiatrique a révélé que l'homme d'Ottawa accusé d'avoir poignardé à mort ses deux soeurs, le mois dernier, est inapte à subir son procès.

Musab A-Noor, 29 ans, a été accusé du meurtre de ses deux soeurs - Nasiba A-Noor, 29 ans et Asma A-Noor, 32 ans - après qu'elles aient été retrouvées sans vie dans leur maison du Chemin McCarthy, la nuit du 16 décembre.

Musab A-Noor n'a pas été en mesure d'assister à plusieurs comparutions au palais de justice le mois dernier, car il se trouvait à l'hôpital.

Le 23 décembre, il a subi un examen au Centre de santé mentale Royal Ottawa afin de déterminer si son état de santé lui permettait de subir un procès.

L'annonce des résultats de cet examen était prévue mercredi matin, mais le médecin qui a préparé le rapport n'est pas disponible pour intervenir en cour avant vendredi.

L'avocat de Musab A-Noor, Samir Adam, a expliqué aux journalistes qu'il n'avait pas lu l'intégralité du rapport, mais que le texte suggérait que son client est inapte à subir un procès.

Musab A-Noor se trouve toujours à l'hôpital.

« Inapte à comparaître »

Le mois dernier, Samir Adam avait affirmé que son client était dans un état « catatonique ».

« Son absence répétée en cour s'explique par le fait qu'il a de sérieux problèmes de santé mentale », avait déclaré l'avocat. « Nous laisserons les médecins trancher sur ce point. »

Samir Adam n'a pas voulu préciser la nature des problèmes de santé mentale de Musab A-Noor. Il soutient néanmoins qu'il est évident que son client souffre de troubles mentaux.

Les meurtres des soeurs A-Noor correspondent aux 23e et 24e meurtres de l'année à Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine