Retour

L'Hôpital Montfort convoite un scanneur spécialisé en cardiologie

L'Hôpital Montfort souhaite devenir le premier hôpital dans la région de la capitale nationale à se doter d'un tomodensitomètre dernier cri, avec module cardiaque spécialisé. Cet appareil, souvent appelé « CT Scan », permettra de perfectionner le processus de diagnostic des patients.

Un texte de Jean-Sébastien Marier en collaboration avec Florence Ngué-No

L'établissement de santé est déjà muni d'un tomodensitomètre. Celui convoité sera toutefois davantage perfectionné.

Selon le chef du département d'imagerie diagnostique, le docteur André Olivier, le nouvel appareil offrira une solution de rechange à certains tests plus difficiles ou invasifs. Ce sera notamment le cas de l'épreuve d'effort, lors de laquelle le patient doit faire une activité physique pour stimuler son coeur.

« Aussi, il y a l'angiogramme, où on met un cathéter dans les vaisseaux du coeur comme tels », explique-t-il. « Ce n'est pas juste une question de douleur, mais aussi de complications. »

Le docteur Olivier ajoute que le nouveau tomodensitomètre, que l'Hôpital Monfort compte acheter d'ici la fin de l'année, pourra prendre la relève en cas de bris du modèle que l'établissement possède déjà.

Dans le cadre de sa campagne « Pour toi, mon coeur », la Fondation de l'Hôpital Montfort espère recueillir 2,5 millions de dollars pour l'acquisition du scanneur.

Le PDG de l'Hôpital, le docteur Bernard Leduc, a par ailleurs lancé, jeudi matin, le premier d'une série de petits-déjeuners annuels du président.

Plus d'articles

Commentaires