Retour

L'Impact accueille Taïder et Krolicki, Crépeau prêté au Fury

L'Impact présentera sa plus récente acquisition aux médias, lundi. Le onze montréalais a confirmé dimanche l'arrivée du joueur désigné et international algérien Saphir Taïder ainsi que le départ du gardien Maxime Crépeau, prêté au Fury d'Ottawa.

C'était un secret de polichinelle. Le milieu de terrain prendra en quelque sorte la place laissée vacante par le départ de Blerim Dzemaili pour le FC Bologne, l'ancien club de Taïder.

Le nouveau venu avec l'Impact a pris part à 62 rencontres avec la formation italienne depuis 2015, dont 53 à la suite d'un prêt, touchant la cible à 3 reprises.

Il a aussi été prêté à Southampton et Sassuolo, qui évoluent respectivement dans la Premier League et la Serie A, durant le même intervalle de temps.

Taïder a défendu les couleurs françaises à 15 occasions, chez les moins de 18, 19 et 20 ans (2010 à 2012), avant de choisir d'opter pour l'Algérie. Il a représenté les Fennecs 42 fois dans des duels internationaux depuis 2013.

L'Impact a également annoncé le départ de Crépeau pour son club affilié en USL, le Fury, en vue de la saison 2018.

Le portier de 23 ans a joué 3 matchs en MLS en 2017. Il a effectué ses débuts le 29 juillet, au Red Bull Arena de New York. Il également été titulaire pour les quatre matchs de l'équipe en Championnat canadien l'année dernière.

Crépeau a participé à 29 rencontres en USL avec le FC Montréal lors des campagnes 2015 et 2016.

Sur la scène internationale, le Québécois a endossé l'uniforme unifolié à deux reprises.

Krolicki repêché au troisième tour

Par ailleurs, Montréal a annoncé la sélection du milieu de terrain américain Ken Krolicki avec son choix de troisième tour au repêchage de la MLS.

Krolicki, 21 ans, a défendu les couleurs des Spartans de l’Université Michigan State de 2014 à 2017. En quatre saisons, il a disputé 81 matchs, marqué 7 buts et amassé 13 passes décisives.

Krolicki possède la double nationalité japonaise et américaine.

L’Impact n’a pas fait de sélection au quatrième tour.

Vendredi, Montréal a échangé ses deux choix de premier tour pour des sommes d’allocation générale.

Plus d'articles