Retour

L’Ontario accordera 10,5 M$ pour aider les réfugiés

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a annoncé samedi matin que la province accordera 8,5 millions $ pour faire venir jusqu'à 10 000 réfugiés en Ontario d'ici fin 2016.

La Province ne peut pas parrainer des réfugiés directement, mais l'argent sera alloué aux parrains privés, aux groupes confessionnels et communautaires ontariens qui aident les réfugiés à s'installer au Canada.

« Ce financement permettra à des milliers de réfugiés syriens d'être accueillis chaleureusement en Ontario et de leur accorder le soutien nécessaire pour démarrer de nouvelles vies ici », a dit Kathleen Wynne.

L'Ontario versera aussi rapidement deux millions de dollars au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et au Programme alimentaire mondial afin de contribuer aux efforts d'aide aux réfugiés syriens.

Ces 10,5 millions $ s'ajoutent aux 330 000 $ que la Province a accordé à l'organisme torontois Lifeline Syria qui aide les réfugiés à s'installer au Canada.

Appel lancé au gouvernement fédéral

Le nombre de réfugiés que la province accueillera dépendra toutefois de la décision du gouvernement fédéral a rappelé le gouvernement provincial.

Kathleen Wynne a donc réitéré son appel à Ottawa d'accueillir 5 000 réfugiés d'ici la fin 2015 et a répété l'engagement de l'Ontario à prendre en charge la moitié d'entre eux.

De passage au Québec vendredi, Kathleen Wynne avait demandé au gouvernement fédéral d'accélérer le processus pour accueillir ceux qui fuient la guerre en Syrie.

Elle, et son homologue du Québec, Philippe Couillard, avaient dit qu'il était possible d'accueillir plus de réfugiés tout en garantissant la sécurité des Canadiens.

Le gouvernement fédéral a annoncé samedi matin la création d'un fonds d'urgence pour les réfugiés syriens. Le gouvernement y versera l'équivalent des dons faits par les Canadiens, pour un maximum de 100 millions $.

Plus d'articles

Commentaires