Retour

L'Ontario crée un ministère des Affaires francophones

L'Office des affaires francophones de l'Ontario sera remplacé par un ministère à part entière, a annoncé la première ministre Kathleen Wynne, lundi matin.

Cette annonce survient à la suite de l'adhésion l'an dernier de l'Ontario à l'Organisation internationale de la Francophonie à titre de membre observateur, a souligné Mme Wynne.

Pas d'argent additionnel

Toutefois, le nouveau ministère ne jouira pas d'un budget supplémentaire pour l'instant, indique celle qui reste responsable du dossier de la francophonie au sein du gouvernement, la ministre de la Sécurité communautaire Marie-France Lalonde.

« La création d'un ministère autonome donne encore plus de poids au fait que le gouvernement de l'Ontario reconnaît que la population francophone, sa culture et sa langue sont un volet dynamique de la vie en Ontario », dit la ministre Lalonde.

Université francophone

Mme Lalonde a aussi affirmé lundi que le projet d'université française dans la région de Toronto irait de l'avant, mais elle n'a pas voulu confirmer s'il y aurait un édifice ou s'il s'agirait de cours en ligne.

Elle dit étudier le rapport du comité de planification et promet une annonce d'ici les prochaines semaines.

Réactions

L'ACFO régionale Windsor-Essex-Chatham-Kent réagit favorablement à l'annonce d'un ministère des Affaires francophones autonome.

Sa présidente Elizabeth Brito souligne que le Sud-Ouest se bat encore et toujours pour des services qu'elle juge essentiels pour les francophones.

« On a une histoire de se battre pour pouvoir s'éduquer en français, indique Mme Brito. Mais au niveau de la santé et au niveau juridique, c'est tout aussi important. Y a quand même des lacunes. On a besoin de professionnels de la santé et de juristes qui parlent français pour aider les francophones dans leur vie quotidienne. »

La présidente du Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE) de l'Ontario, Nathalie Grenier a réagi par voie de communiqué.

Le RDÉE Ontario indique « que la ministre Marie-France Lalonde est une alliée qui reconnaît la force de l'espace économique francophone et l'importance de développer des alliances stratégiques pour les entrepreneurs au niveau national et international. »

Plus d'articles

Commentaires