Retour

L'Ontario fait cadeau de son eau potable aux entreprises, selon la commissaire à l'environnement

L'industrie paie moins de 10 $ pour l'équivalent d'une piscine olympique, souligne Ellen Schwartzel dans son rapport annuel.

La commissaire note que sur les 16 millions de dollars qu'il verse chaque année dans des programmes de gestion de l'eau, le gouvernement recouvre un peu moins de 200 000 $.

Les quelques compagnies qui paient leur eau ont une facture 3,70 $ par million de litres.

Les effets sont réels sur la ressource qui ne se renouvelle plus comme avant, dit-elle.

À son avis, le gouvernement pourrait facilement rectifier la situation sans effrayer l'industrie en imposant un prix minimum pour l'eau potable, comme l'on fait des provinces comme le Manitoba et le Québec.

La province est consciente que des changements s'imposent, aux dires du ministre de l'Environnement, Glen Murray.

Déjà en 2008, le premier ministre Dalton McGuinty avait reconnu que le coût de l'eau était minime. Il avait même promis que les compagnies devraient payer plus cher dans les années suivantes.

D'après le reportage d'Alex Boissonneault

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine