Retour

L'Université d'Ottawa accueille cet automne un plus grand nombre d'étudiants de France

Selon la direction du bureau international de l'Université, cette hausse est liée à l'augmentation importante des droits de scolarité de cette clientèle au Québec.

Cette année les droits de scolarité ont pratiquement triplé pour les étudiants internationaux qui proviennent de la France. Les étudiants français doivent maintenant payer les mêmes droits de scolarité que les étudiants canadiens venus d'autres provinces.

Cette hausse touche tous les nouveaux étudiants admis aux programmes de premier cycle. Ceux qui poursuivent cet automne leurs programmes continuent de payer les mêmes frais que les Québécois. Il est de même pour les étudiants à la maîtrise et aux autres programmes de 2e cycle.

Parallèlement, l'Université d'Ottawa offre un rabais aux étudiants étrangers qui désirent étudier en français par le biais d'une politique d'exonération partielle des droits de scolarité pour les étudiants internationaux qui choisissent de faire leurs études en français.

Près de 350 étudiants internationaux étudient en français à l'Université d'Ottawa cette année.

Le réseau des Universités du Québec a lancé une étude pour mesurer les conséquences de la hausse des droits de scolarités. Les résultats devraient être connus d'ici la mi-septembre.

Avec les informations de Laurie Trudel

Plus d'articles

Commentaires