Retour

L'Université d'Ottawa défend sa gestion de la perte d'informations confidentielles d'étudiants

L'Université d'Ottawa défend le délai de 21 jours qui se sont écoulés entre le moment où elle a appris la perte d'informations confidentielles d'étudiants et la date où elle a informé les personnes touchées.

L'établissement universitaire annonçait mercredi la perte d'un disque dur contenant des informations confidentielles de près de 900 étudiants, actuels et anciens, qui ont eu recours au Service d'appui au succès scolaire (SASS).

Le communiqué de l'université indiquait que la perte s'était produite « ce mois-ci ». Cependant, la note d'information, envoyée aux étudiants victimes de cette atteinte potentielle à leur vie privée, précisait que l'établissement était au courant de la situation depuis le 1er septembre.

Des étapes à franchir

Dans une entrevue accordée à Radio-Canada jeudi, le porte-parole de l'établissement universitaire, Patrick Charette, explique que des étapes devaient être franchies avant d'informer les étudiants visés par la perte d'un disque dur.

L'Université d'Ottawa a tenté d'abord de retrouver le disque manquant. Puis, l'établissement s'est assuré de son contenu. Ces étapes ont quand même pris un certain temps, affirme Patrick Charette.

L'Université d'Ottawa a informé la police d'Ottawa et le Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Ontario.

Le commissaire Brian Beamish a refusé d'accorder une entrevue sur cette affaire.

Mais son porte-parole a fait parvenir un commentaire écrit dans lequel le commissaire encourage tous les établissements publics ontariens de le tenir informé de situations de violation de la vie privée.

« En général, l'enquête du bureau du Commissariat à la vie privée porte sur les circonstances entourant la violation de la loi, comment prévenir toute autre violation et des recommandations pour modifier si nécessaire les façons de faire afin d'assurer une meilleure protection des informations confidentielles [trad. libre] », peut-on lire.

Avec les informations de Mireille Langlois

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine