Retour

L'Université d'Ottawa invite les étudiants à « déposer-dégager »

Machines à café, casseroles, vêtements de trop, l'Université d'Ottawa ramasse le surplus des étudiants.  Afin de valoriser le recyclage à son maximum, l'Université procède ces jours-ci à l'événement « Déposez-dégagez », qui consiste à récupérer ce que les étudiants en résidence laissent derrière eux.

Les étudiants internationaux bénéficient grandement de ce programme, puisqu'ils arrivent souvent au Canada les mains vides.

Ces jeunes remettent donc au programme leurs surplus avant de retourner dans leur patelin, pour donner au suivant.

« C'est bien de ne pas envoyer tout ça dans des sites d'enfouissement », raconte la bénévole Rebecca Nelson. « Souvent les étudiants vont jeter leurs biens plutôt que de les donner. »

Les articles sont par la suite triés, recyclés, certains nettoyés au savon et redistribués, gratuitement.

S'il s'agit de la neuvième année de l'événement, il gagne en popularité, aux dires de la coordonnatrice à la gratuiterie de l'Université d'Ottawa, Sophie Routhier-Leblanc.

« On permet aux étudiants d'avoir ce changement d'attitude et puis nous ici on a plusieurs choses qu'on redonne aux étudiants », explique-t-elle. « Parce que dans le passé, les étudiants, ç'aurait été leur option, on le met à la poubelle. Nous on évite vraiment ça. »

En huit ans, près de 35 tonnes d'articles abandonnés par les étudiants ont été recueillies. C'est énorme, au point où le surplus est donné aux organismes communautaires d'Ottawa.

En septembre, une journée est dédiée aux étudiants internationaux à l'Université d'Ottawa. Plusieurs de ces articles seront alors distribués aux premiers bénéficiaires.

Avec les informations de la journaliste Laurie Trudel

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine