L'attaquant Scott Gomez a participé, jeudi matin, à son premier entraînement avec sa nouvelle équipe, les Sénateurs d'Ottawa.

Un texte de Jonathan Jobin

Le joueur de centre de 36 ans a signé un contrat d'une saison, mercredi, qui lui rapportera environ 120 000 $US d'ici la fin de l'année.

« C'est bien d'être de retour! Chaque fois que tu peux jouer dans la meilleure ligue du monde, c'est excitant. C'est la Ligue nationale! Je suis heureux de pouvoir affronter les meilleurs encore une fois », a lancé Gomez après la séance d'entraînement.

L'Américain originaire de l'Alaska avait commencé la saison au sein des Blues de St. Louis, avec lesquels il a récolté 1 but et 7 passes en 21 rencontres avant d'être libéré.

Les Sénateurs ont surtout fait son acquisition pour combler le vide laissé par Kyle Turris, blessé à la cheville. Turris pourrait rater le reste de la saison.

Le numéro 23 s'est entraîné sur un trio en compagnie du Québécois Alex Chiasson et de la recrue Ryan Dzingel, en plus de s'exercer sur la seconde unité d'avantage numérique.

« Je suis dans la ligue depuis longtemps. J'ai vu tous les aspects du jeu. La ligue est pleine de jeunes talents. Il y a une façon de gagner. Je suis un des plus vieux maintenant, je suis ici pour aider », a mentionné Gomez, qui jouait, jusqu'à mardi, avec les Bears de Hershey dans la Ligue américaine.

L'accueil du vestiaire

Les nouveaux coéquipiers de Scott Gomez ont bien accueilli le vétéran.

Le défenseur Erik Karlsson croit que son acquisition aidera la formation. « Avec la perte de Kyle Turris, nous n'avions plus beaucoup de profondeur. C'est un vétéran qui fait tout pour rester dans la ligue et il va travailler fort », souligne le capitaine.

Karlsson a simplement conseillé à Gomez de rester lui-même avec sa nouvelle équipe. « Il a tellement d'expérience que je ne peux pas vraiment lui donner plus de conseils », affirme le Suédois.

Si les Sénateurs réussissent à se qualifier pour les séries éliminatoires, Scott Gomez ne pourra pas y participer puisqu'il a signé son nouveau contrat après la date limite des échanges, le 29 février.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine