De plus en plus de personnes de même sexe vivent ouvertement en couple au Canada. Ottawa-Gatineau est l'une des quatre régions métropolitaines où vivent le plus de personnes LGBT, selon ce que révèlent les données du dernier recensement dévoilées mercredi dernier.

En se rassemblant, samedi, au parc Commémoratif du Vieux-Aylmer, des personnes gaies lesbiennes, bisexuelles et transsexuelles ont voulu se donner une visibilité, mais aussi témoigner de la vitalité de la communauté LGBT à Gatineau.

« Ma famille est composée de deux mamans, avec deux enfants, un garçon de dix ans et une grande fille de douze ans qui s’en va au secondaire », a raconté Bianca Nugent, administratrice à la Coalition des familles LGBT du Québec.

Des familles comme celle-là, il y en a de plus en plus au Canada. Le nombre de couples de même sexe a augmenté de plus de 60 % en dix ans, selon les dernières données de Statistiques Canada. Environ 12 % des couples de même sexe vivaient avec des enfants.

« Je pense que définitivement, les gens se sentent de plus en plus à l’aise de se déclarer. Il y a de plus en plus de reconnaissance dans les médias locaux, dans notre communauté, on commence à se parler un peu plus en Outaouais », a affirmé Stéphanie Meunier, porte-parole du comité organisateur de l’événement Craie-en-ciel.

Malgré les progrès réalisés dans les dernières années, plusieurs membres de la communauté LBGT estiment que plus de sensibilisation et d’éducation sont nécessaires.

« Nos familles ont besoin d’être mieux comprises, tant par le voisinage que la communauté, les écoles, les services de garde, l’ensemble des instances que nos enfants fréquentent », a précisé, Mme Nugent.

L’événement se voulait une façon pour les résidents du secteur d’apprendre à connaître ceux qui représentent 73 000 couples au Canada.

D'après un reportage de Roxane Léouzon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine