Retour

La communauté mexicaine d'Ottawa et de Gatineau s'organise pour venir en aide à ses compatriotes

Les Canadiens d'origine mexicaine vivant dans la région d'Ottawa et de Gatineau sont sous le choc et tentent de comprendre l'ampleur des dégâts au Mexique, à la suite du violent tremblement de terre de mardi.

Josue Nieto et Hugo Crespo, tous deux membres d'organismes culturels, sont en contact avec leurs proches à Mexico et affirment que tous sont sains et saufs.

Josue Nieto dit toutefois que des voisins vivant dans la rue où habite sa famille ont été moins chanceux.

« Leur maison s'est effondrée et ils [des membres de la famille de Josue Nieto] ont commencé les secours », dit M. Nieto.

Josue Nieto affirme que la nouvelle du tremblement de terre et surtout les vidéos tournées par des amis l'ont plongé dans un état de choc.

Il avait six ans quand il a vécu le terrible séisme de 1985, au cours duquel des centaines de personnes ont péri, et les images de mardi ont ravivé des souvenirs douloureux.

« J'étais dans les bras de mon père [à Mexico en 1985], pis on marchait dans les rues, je voyais des édifices à terre, des gens morts dans la rue, beaucoup, hier j'ai eu un flashback de ça [séisme de 1985], c'était probablement pour ça que j'étais en choc », explique M. Nieto.

L'aide s'organise

Hugo Crespo dirige une association culturelle mexico-canadienne dans la région.

Il dit que son organisme va mettre sur pied d'ici quelques semaines une activité pour recueillir des fonds pour les sinistrés au Mexique.

Josue Nieto est le directeur artistique et le président du Ballet Folklorique Aztlán.

Il dit vouloir travailler avec les autres organismes pour effectuer toute campagne de sollicitation.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine