Heureusement, cette deuxième rencontre entre les deux pays, la première depuis 1967 (les Britanniques avaient alors gagné 4-1), se déroulera en sol canadien, soit à l’aréna de la Place TD du parc Lansdowne d’Ottawa, domicile du Rouge et Noir dans la Ligue canadienne de football, du 3 au 5 février.

Tennis Canada a confirmé mercredi la nouvelle qui avait déjà été ébruitée la veille.

« Nous sommes vraiment heureux d’effectuer un retour tant attendu à Ottawa pour la Coupe Davis,a dit Laurendeau. Jouer à la maison devant des foules partisanes et patriotiques pousse toujours nos joueurs à se surpasser et c’est exactement ce dont nous aurons besoin pour vaincre la Grande-Bretagne.

« Plusieurs membres de notre équipe joueront à Ottawa pour la première fois et nous attendons avec impatience de faire connaître la passion et l’effervescence de la Coupe Davis à une nouvelle génération d’amateurs. »

La dernière fois qu’Ottawa avait accueilli la Coupe Davis, c’était il y a plus de 20 ans. Le Canada avait alors vaincu la Jamaïque 5-0 en février 1994, à l’Ottawa Athletic Club, dans le cadre d’un affrontement du groupe II de la zone des Amériques.

Les matchs se dérouleront à l’intérieur sur surface dure, surface de prédilection du numéro un canadien et numéro quatre mondial Milos Raonic.

Laurendeau, qui annoncera la composition de son équipe un peu plus tard, espère toutefois pouvoir miser sur son meilleur joueur qui avait dû faire l’impasse sur la Coupe Davis cette année en raison de diverses blessures. Le spécialiste du double Daniel Nestor avait aussi déclaré forfait en 2016.

En mars dernier, lors du premier tour, le Canada avait plié 5-0 contre la France, un duel disputé en Guadeloupe. Mais grâce à sa victoire de 5-0 aux dépens du Chili lors de la rencontre de barrage du groupe mondial de septembre dernier, le Canada a conservé sa place parmi les 16 meilleures nations pour une sixième année de suite.

En 2015, la Grande-Bretagne a renoué avec la gloire en remportant le titre pour la première fois en 79 ans. Menée par le nouveau numéro un mondial Andy Murray, ainsi que par son frère Jamie, quatrième joueur mondial en double, l’équipe a participé à la demi-finale cette année, s’inclinant 3-2 face à l’Argentine, en septembre.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?