Retour

La création d'une faculté satellite de médecine en Outaouais est saluée de toute part

Après six ans d'attente, l'annonce de la création d'une faculté de médecine satellite en Outaouais reçoit un accueil on ne peut plus favorable.

Le premier ministre Philippe Couillard a confirmé, mardi, un investissement de 23 millions de dollars pour l'aménagement de cette faculté au-dessus de l'urgence de l'hôpital de Gatineau.

Que ce soit à l'hôtel de ville de Gatineau, au sein du Front régional Outaouais ou du groupe Action Santé Outaouais, tous accueillent avec joie la décision du gouvernement Couillard d'aller de l'avant avec ce projet de l'Université McGill.

Il permettra d'atteindre plusieurs objectifs, entre autres celui de retenir un plus grand nombre de médecins de famille en Outaouais.

Entente avec l'UQO

De son côté, le recteur de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), Denis Harrisson, aurait souhaité que les cours théoriques soient au moins offerts sur son campus, comme le prévoyait l'entente originale avec l'Université McGill.

Mais l'entente signée avec cette dernière lui permettra de développer des programmes en santé complémentaires à ceux offerts à l'hôpital de Gatineau. Denis Harrisson espère pouvoir accueillir aussi des étudiants en médecine à l'UQO d'ici quelques années.

Langue d'enseignement

Le programme de médecine de l'Université McGill à Gatineau sera offert à 92 % en français. Il s'agit d'im compromis acceptable à court terme, affirme le maire Maxime Pedneaud-Jobin.

La nouvelle faculté de médecine doit ouvrir ses portes en 2020.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine