Retour

La criminalité a diminué à Ottawa en 2014 pour une cinquième année

Le taux de criminalité a baissé à Ottawa l'an dernier, pour une cinquième année consécutive. Le taux a diminué de 3,1 % en 2014 par rapport à 2013, selon le rapport annuel du Service de police d'Ottawa (SPO), déposé aujourd'hui.

Ce constat signifie qu'il y a eu 3306 infractions signalées par 100 000 résidents.

La police attribue cette baisse au recul du nombre d'infractions touchant les biens, particulièrement les vols de 5000 $ ou moins (recul de 11 % en un an) et les méfaits (recul de 14 % en un an).

Les crimes rapportés sont également moins graves depuis cinq ans. Ainsi, l'Indice de gravité de la criminalité (IGC) a diminué de 30 % à Ottawa et de 8 % en 2014 seulement.

Crimes sans et avec violence en baisse

En 2014, plus de 80 % des infractions commises à Ottawa ont été des crimes sans violence. Ces derniers ont baissé de 2 % l'an dernier, par rapport à 2013. La majorité (57 %) sont des vols de moins de 5000 $ et des méfaits.

Les entrées par effraction dans des résidences privées ont quant à elles chuté de 17 % en un an, alors que celles dans des commerces ont augmenté de 8 %. La police explique cette situation par les vols commis lorsque des devantures de commerces sont fracassées et dans des casiers d'immeubles à logements.

Par ailleurs, les crimes violents - durant lesquels un contrevenant utilise la force ou menace de le faire - ont eux aussi été moins nombreux à Ottawa en 2014.

Ils ont enregistré une baisse de 4 %. Plus précisément, il y a eu 30 % moins d'homicides, 23 % moins de vols qualifiés et 7 % moins d'agressions qu'en 2013.

Selon la police, une mesure qui peut avoir contribué à prévenir les vols, est la création en 2013 d'une liste noire des téléphones cellulaires. Celle-ci permet d'éviter que les téléphones perdus ou volés soient réactivés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine