Retour

La décision de la Ville d'Ottawa d'interdire l'arrosage d'une patinoire extérieure communautaire sème la colère

La décision de la Ville d'Ottawa de couper l'alimentation en eau dans le parc Doug Frobel, dans le secteur de Nepean, sème la colère des membres de l'Association communautaire de Cityview.

Les membres de l'organisme ont reçu, mardi, une lettre de la Municipalité qui interdit tout arrosage à cet endroit et qui les informe de l'arrêt de l'alimentation en eau du terrain. La Ville d'Ottawa ne veut pas d'une patinoire sur le terrain de baseball sous prétexte que cela l'endommage.

La présidente de l'Association, Joan Clark, est estomaquée. Sans eau, les responsables de la patinoire ne pourront l'entretenir, alors qu'on est à la veille du long congé du temps des Fêtes.

« On se croirait dans Le Grincheux qui voulait gâcher Noël  », soutient Mme Clark. « La Ville dit vouloir des communautés vivantes. Or, voici ce qu'elle nous fait. »

Elle est d'avis que les fonctionnaires municipaux auraient dû collaborer avec son groupe afin de trouver une solution. Mme Clark ajoute que la patinoire existe depuis trois ans et est l'une des seules activités extérieures l'hiver pour les enfants du secteur.

Tout ce qu'ils nous ont dit c'est : ''vous ne pouvez pas toucher au terrain de baseball'' [trad. libre].

Joan Clark, présidente de l'Association communautaire de Cityview

Elle rappelle que le conseiller du quartier, Rick Chiarelli, a, plus tôt cette année, permis au groupe d'aménager la glace dans le champ extérieur du terrain de baseball.

Un parc de baseball avant tout

Le directeur général des Loisirs, de la culture et des installations à la Ville d'Ottawa, Dan Chénier, réplique au contraire que la Municipalité interdit tout aménagement d'une patinoire sur le terrain de baseball du parc Doug Frobel.

« Nous avons une entente avec le groupe communautaire pour une plus petite patinoire dans un autre secteur du parc. Nous sommes conscients que la patinoire est trop petite et nous sommes en train de voir comment on peut l'agrandir. La décision de [l'Association communautaire de Cityview] de procéder de la façon qu'elle l'a fait n'est pas acceptable [trad. libre] », a indiqué M. Chénier.

Il rappelle que la vocation première du parc Doug Frobel est le baseball, que le terrain est de grande qualité et est utilisé, l'été, par des équipes de la petite ligue de baseball mineur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine