Retour

La fermeture d'un pont sur la route 309 cause des maux de tête aux camionneurs

Des travaux routiers sur la route 309, entre Mont-Laurier et L'Ange-Gardien, causent des maux de tête aux camionneurs, en raison de la fermeture d'un pont à Notre-Dame-du-Laus, qui les oblige à faire un important détour.

Ceux-ci sont donc contraints de passer par la route 105, ce qui représente un détour d'une quarantaine de kilomètres. Les entreprises de camionnage se voient donc forcées de dépenser plusieurs dizaines de milliers de dollars de plus en frais d'essence.

C'est particulièrement le cas des entreprises dont les camions font ce trajet sur une base quotidienne. Aux dires de Martin Dumais, directeur des opérations du Groupe Charette, l'entreprise perd environ 3000 $ par jour en raison de ce détour. Or, cette situation pénalise plusieurs entreprises.

Les municipalités environnantes, qui font les frais des détours, ne craignent pas outre mesure les hausses d'achalandage.

Le maire de la municipalité de Low, Morris O'Connor, dit toutefois avoir fait appel à la Sûreté du Québec, afin qu'elle veille à ce que la limite de vitesse de 70 km/h soit respectée des camionneurs.

Avec les informations de Jérémie Bergeron

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?