Retour

La fermeture de la caisse populaire de St-Albert est confirmée

La communauté de Saint-Albert, dans l'Est ontarien, perdra sa caisse populaire à la fin de l'année 2016. L'annonce en a été faite, mardi soir, lors de l'assemblée générale de la Caisse populaire Nouvel-Horizon, qui englobe celle de Saint-Albert.

Ce qui n'était jusque-là qu'une rumeur a été confirmé aux quelques deux200 personnes qui s'étaient rassemblées au Centre communautaire de Saint-Albert.

La baisse de l'achalandage et les difficultés pour attirer de nouveaux clients ont été évoquées pour justifier cette fermeture.

L'édifice de la caisse sera vendu pour une somme symbolique à une garderie coopérative, qui est en voie d'être créée. Un guichet automatique serait néanmoins maintenu dans la communauté.

Une vague de mécontentement

Cette nouvelle a pris de court plusieurs membres de la caisse, qui ont tenu à prendre la parole pour manifester leur mécontentement.

Certains, qui avaient le sentiment d'être mis devant le fait accompli, ont aussi souligné leur incompréhension. Alors qu'ils sont sociétaires, ils disent ne pas avoir été appelés à se prononcer sur cette décision.

Réjean Adam, un résident de Saint-Albert qui a été le directeur général de la caisse pendant 32 ans, est même allé au micro pour demander que le conseil d'administration revienne sur cette fermeture.

Reste à savoir si les responsables de l'établissement accepteront de rééxaminer leur choix.

Avec des informations de la journaliste Brigitte Bureau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine