Retour

La gastro et la grippe touchent des établissements de santé de l'Outaouais

Au moins trois établissements de santé de l'Outaouais, dont deux à Maniwaki, ont été touchés par des éclosions de gastroentérite et de grippe, selon le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais.

Le Foyer Père-Guinard, un CHSLD de Maniwaki, est du lot. Les visites sont interdites depuis plusieurs semaines aux deuxième et troisième étages de l'établissement, afin d'éviter la propagation de ces maladies.

Au deuxième étage, 11 résidents sur 36 ont été malades, et 6 personnes sont encore en isolement. Au troisième étage, 9 résidents sur 33 ont été malades, et 5 personnes sont toujours isolées.

Le CISSS de l'Outaouais précise que les résidents du Foyer Père-Guinard sont surtout touchés par la grippe, bien qu'il y ait aussi des cas de gastroentérite.

Des antiviraux sont disponibles pour les personnes qui sont atteintes de l'influenza, et certaines activités, comme le bingo, ont été annulées pour diminuer les risques de contamination. Les visites pour les personnes en fin de vie ont toutefois été maintenues.

L'unité transitoire de l'Hôpital de Maniwaki a également été touchée par une éclosion de gastroentérite. La moitié des 14 patients de cette unité ont été malades, et 3 personnes sont encore en isolement.

À Gatineau, le CHSLD le Foyer du Bonheur est touché par une éclosion semblable sur trois étages. Selon le CISSS de l'Outaouais, la situation s'améliore cependant.

Plus d'articles