Retour

La grainothèque : emprunter des semences comme des livres

Apparues il y a quelques années aux États-Unis et désormais très populaires en France, les grainothèques font tranquillement leur trou dans les grandes villes canadiennes avec la tendance de l'agriculture urbaine. C'est maintenant au tour de la Ville d'Ottawa de tenter l'expérience.

La Municipalité a mis sur pied une grainothèque à la bibliothèque Nepean Centrepointe qui se tiendra le samedi 21 mai, puis le mardi 24 mai.

Le fonctionnement est très simple : les usagers peuvent déposer des semences et prendre celles qu'ils désirent gratuitement.

Il y a neuf semences à distribuer, soit celles de haricots, de radis, de laitue, de coriandre, d'épinard, de fenouil, de pois mange-tout et de courge musquée.

« Nous avons choisi des plants qui sont faciles à faire pousser. Moi-même, dans le passé j'ai fait pousser des haricots et de la laitue », explique la gestionnaire de programmes et services à la bibliothèque publique d'Ottawa, Monique Brûlé.

Des conseillers seront sur place pour guider les néophytes, notamment pour choisir les semences en fonction du type de sol dont ils disposent. De la documentation sera aussi disponible.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine