La marina de Hull comptera 80 nouveaux espaces pour bateaux, dont 20 qui seront réservés aux visiteurs. L'annonce a été faite jeudi en avant-midi. Il s'agit d'un projet estimé à 1,6 million de dollars.

Le 28 juin dernier, à la veille de l’ouverture de l’exposition MosaïCanada, les responsables de la marina avaient pu réaménager une vingtaine d’espaces additionnels. Elle était donc déjà passée de 99 à 120 places disponibles. Le ministère de l’Environnement du Québec autorise maintenant la création de nouveaux emplacements qui feront monter le nombre de places à 200.

« Ça permet d’assurer la pérennité de la marina. En [ayant 99 places], on était limité dans nos activités. On ne pouvait pas vraiment offrir de la place aux gens qui voulaient visiter la région. En montant à 200 places, on a pris l'engagement d'offrir un minimum de 20 places aux visiteurs », a déclaré Nelson Guillemette, le responsable du projet d’agrandissement de la marina.

Ces places seront donc réservées à des plaisanciers qui peuvent louer un espace de façon ponctuelle. Le reste des emplacements pourront être occupés par des membres du Club de Yachting Portage Champlain.

Les responsables du projet espèrent maintenant obtenir du financement des différents ordres de gouvernements pour compléter le projet avant 2025. Selon M. Guillemette, cette décision apportera des retombées économiques pour la région.

Il explique que Gatineau est l’une des trois portes d’entrée du circuit qui relie Montréal, Ottawa-Gatineau et Kingston. « Quelqu’un qui veut visiter la rivière des Outaouais, le canal Rideau ou le fleuve Saint-Laurent passe automatiquement par [Gatineau] », a-t-il souligné.

Avec cet agrandissement, la marina de Hull deviendra la plus importante à l’ouest de Montréal.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires