Retour

La patinoire du ruisseau de la Brasserie n'est toujours pas ouverte

La patinoire du ruisseau de la Brasserie, à Gatineau, n'est toujours pas ouverte, au grand désespoir du président de la Commission des loisirs, des sports et de la vie communautaire, Marc Carrière, qui considère que son entretien est un gaspillage de fonds publics.

Le ruisseau de la Brasserie est gelé, mais pas suffisament pour permettre l'ouverture de la patinoire. La glace serait épaisse de 25 centimètres au lieu des 30 centimètres requis pour un cours d'eau.

Cette année, la Ville de Gatineau alloue 150 000 $ pour l'entretien de la patinoire du ruisseau de la Brasserie. Une dépense injustifiée aux yeux du conseiller Marc Carrière, qui critique cet investissement public.

« C'est au-delà d'un demi-million qui a été investi depuis trois ans pour la patinoire du ruisseau de la Brasserie. C'est préoccupant! » dénonce-t-il.

J'ai posé la question. Dès le début, je me suis opposé. L'argent dépensé sur la patinoire du ruisseau de la Brasserie n'a servi à peu près à rien!

Marc Carrière, Commission des loisirs, des sports et de la vie communautaire

Le Regroupement des gens d'affaires Vision Centre-ville ne croit pas qu'il s'agisse d'une dépense inutile. Lorsque la patinoire est ouverte, plaident-ils, elle attire un nombre impressionnant de patineurs et de consommateurs dans les commerces des environs.

« On a le droit d'avoir une belle patinoire de notre côté. On a un cours d'eau magnifique! On a un centre-ville intéressant, alors pourquoi ne pas l'utiliser! » argumente Éric Gaudreault de Vision centre-ville.

Canal Rideau

De l'autre côté de la rivière des Outaouais, à Ottawa, le temps doux a forcé, jeudi après-midi, la fermeture temporaire de la patinoire du canal Rideau.

Toutefois, elle avait été ouverte samedi, plusieurs jours avant la patinoire du Ruisseau. Ce délai entre les deux patinoires est un irritant pour Marc Carrière.

« On est dans la même région. Ça démontre clairement qu'on n'a pas l'expertise à Gatineau pour être capable de faire une surface glacée sur un cours d'eau », dénonce-t-il.

Vision Centre-ville est beaucoup moins sévère et attribue une partie de la responsabilité à Dame nature.

Aucune date n'a encore été fixée pour l'ouverture de la patinoire du ruisseau de la Brasserie.

Avec les informations du journaliste Michel-Denis Potvin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine