Retour

La police de Gatineau enquête sur une boutique de marijuana médicinale

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a lancé une enquête sur la première boutique de vente libre de marijuana à des fins médicinales sur son territoire, qui a ouvert ses portes, la semaine dernière, sur le boulevard Saint-Joseph.

« La vente de cannabis demeure illégale. La possession de cannabis demeure illégale », rappelle le sergent-relationniste Jean-Paul Lemay.

Pour sa part, la Ville de Gatineau indique qu'elle n'a pas reçu de demande pour un permis d'affaires de la part du commerce, baptisé Clinique Canna.

Santé Canada autorise la consommation de marijuana sur ordonnance médicale, à condition que le cannabis provienne d'un fournisseur autorisé par le gouvernement fédéral. Clinique Canna n'a pas voulu nous accorder d'entrevue ni nous révéler le nom de son fournisseur.

Lors d'une visite sur place, mardi après-midi, une équipe d'ICI Ottawa-Gatineau a vu une dizaine de clients entrer et sortir du commerce, qui était propre et aéré. Nous n'avons toutefois pas été autorités à filmer à l'intérieur.

En activité depuis une semaine à Gatineau, Clinique Canna compte déjà plus de 200 membres. L'entreprise possède aussi quelques points de vente dans la région de Toronto et en Colombie-Britannique.

Avec les informations du journaliste Michel-Denis Potvin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine