Retour

La province nie qu'elle pourrait vendre 250 succursales de la LCBO 

La province dit qu'elle n'envisage pas de vendre des succursales de la LCBO, pour ensuite les louer, contrairement à ce qu'a avancé le critique progressiste-conservateur en matière de finances Vic Fedeli plus tôt lundi. 

Le député conservateur de Nipissing a révélé lundi matin, lors de la période de questions à Queen's Park, que la LCBO envisageait vendre 250 succursales, dont elle était propriétaire en Ontario, pour ensuite les louer. Il disait que ceci avait été dévoilé un jour avant le dépôt du budget provincial, le mois dernier.

Or, la province, en après-midi, a infirmé cette idée. La LCBO a émis une déclaration disant que Vic Fedeli avait mal compris et qu'il n'y avait aucun plan de vendre des succursales. 

Le ministre des Finances Charles Sousa a assuré que le nombre de magasins de la LCBO ne changerait pas. 

Il existe environ 650 emplacements de la LCBO dans la province, dont 400 qui occupent déjà un espace loué.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine