Retour

La région de l'Outaouais visée par une interdiction de faire des feux à ciel ouvert

La majorité du territoire du Québec situé au nord du fleuve Saint-Laurent est frappé depuis ce vendredi d'une interdiction d'allumer des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité.

Les exceptions sont les régions de Québec et de Charlevoix, certaines zones de la Mauricie et des Laurentides, l'île de Montréal, l'île Jésus et toutes les régions situées au sud du Saint-Laurent.

La mesure d'interdiction communiquée par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a été décidée par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Laurent Lessard considère en effet qu'en raison des conditions météorologiques qui sévissent présentement, le danger d'incendie varie d'élevé à extrême sur la majorité du territoire forestier et les conditions rendent la forêt vulnérable à l'éclosion d'incendie.

Il y a actuellement deux feux de forêt en activité au Québec, en Abitibi-Témiscamingue et à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Saint-Jérôme, dans les Laurentides.

Depuis le début de la saison, en zone de protection intensive, il y a eu 224 incendies et 156 hectares affectés. En zone de protection nordique, on recense seulement un incendie de 0,3 hectare.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine