Retour

La rentrée parlementaire sera « colorée », selon Stéphanie Vallée

La députée provinciale de Gatineau Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et ministre responsable de l'Outaouais, affirme que la session parlementaire qui débute aujourd'hui sera « occupée et colorée ».

Des efforts importants seront nécessaires « de la part de tous les joueurs afin de rétablir les finances publiques », soutient la ministre. La session sera notamment marquée par les négociations avec les employés de l'État.

Soins de santé

Les déficits cumulés dans les établissements de santé en Outaouais ne sont « pas normaux » selon Stéphanie Vallée. La ministre responsable de l'Outaouais ajoute qu'un effort important doit être fait pour rétablir l'équilibre tout en maintenant les services aux patients.

La ministre demande à la population d'être patiente et de laisser les administrateurs faire leur travail pour améliorer l'efficacité.

Elle ajoute que le regroupement des établissements de santé sous une seule administration, le CISSSO, permet aux organismes de faire des efforts qui auraient dû être faits depuis des années.

Éducation

La ministre dénonce les choix de certaines commissions scolaires. Selon elle, il est « regrettable que certains choix soient faits au détriment des services aux élèves ».

Elle soutient que le ministre de l'Éducation est à pied d'oeuvre pour travailler à revoir le modèle au niveau scolaire. Plusieurs travaux sont en cours afin de permettre d'éviter que les élèves soient pris entre l'arbre et l'écorce.

Facuté satellite de médecine

Le projet fait son « petit bonhomme de chemin » selon Stéphanie Vallée. Elle ajoute que le plan clinique déposé par l'Université McGill et le CISSSO, chemine au sein des ministères de la Santé et de l'Éducation.

> 

Il reste beaucoup de « travail administratif », ajoute Stéphanie Vallée, mais elle soutient que le dossier avance bien. Un dossier prioritaire dans la région.

Philippe Couillard rencontrera le Front commun de l'Outaouais

Alors que le Front commun de l'Outaouais, qui demande depuis des mois une rencontre avec le premier ministre du Québec pour parler des priorités régionales, n'a toujours pas obtenu de date pour un rendez-vous.

La ministre Stéphanie Vallée affirme qu'une rencontre avec le premier ministre va se faire bientôt. Le front commun a transmis au début de l'été un document de travail concocté par les membres du groupe.

Plus d'articles

Commentaires