Retour

La réouverture de la rue Main, à Ottawa, fait des heureux

C'est dans une ambiance festive que la rue Main à Ottawa a été rouverte, samedi, après deux ans de travaux de réfection.

Membres de la communauté et politiciens se sont rassemblés pour participer à un dîner en plein air sous des notes de jazz. Vélo pour les enfants sur la nouvelle piste cyclable et vente de produits frais au marché de la rue Main étaient également au programme.

Pour la présidente de l’association communautaire du quartier Vieil Ottawa-Est, Phyllas Odenbach Sutton, la réouverture de la rue est une bonne nouvelle après deux années de frustration.

« C’est tellement bien maintenant d’avoir un trottoir plus large. Avant, c’était horrible de marcher ici et circuler à vélo sur cette rue n’était pas sécuritaire. Les changements apportés sont merveilleux », a-t-elle affirmé.

Les travaux qui se sont mis en branle en 2015 et qui ont été réalisés au coût de 39 millions de dollars visaient un réaménagement de l’infrastructure routière. Une piste cyclable y a été aménagée et les trottoirs y ont été élargis tout en réduisant au minimum l’espace nécessaire à la circulation automobile.

D’autre part, les travaux ont servi à l’aménagement d’un espace public, au coin des rues Main et Hazel, pour les résidents du quartier. Une œuvre d’art public de Stuart Kinmond a été installée à cet endroit. Le projet était dans les cartons depuis 2013.

« Je suis très reconnaissant du dévouement et de l’implication dont ont fait preuve les groupes communautaires, le public et les intervenants tout au long du projet. Le nouveau visage de la rue Main renforce son rôle de lien entre les quartiers et incite véritablement à choisir des modes de transport actifs et durables », a mentionné David Chernushenko, le conseiller municipal du quartier Capitale.

Les commerçants soulagés

Mme Oddenbach Sutton a salué la patience des commerçants du coin qui ont réussi à faire des affaires malgré les défis reliés à la construction autour de leurs commerces.

Le propriétaire du Café qui pense, Gabriel Houle, est heureux de voir les travaux enfin terminés et est optimiste pour l’avenir.

« Le marché qui est là, à côté, chaque samedi matin, c’est vibrant et festif. Avec la construction qui est terminée, c’est comme une bouffée d’air fraîche qui arrive et ça nous permet de respirer un peu », a témoigné M. Houle.

La Ville a fait savoir dans un communiqué qu’elle prévoit faire d’autres travaux dans les environs, ce qui « renforcera l’infrastructure de transport durable dans le quartier ».

Avec les informations du journalisteTrevor Pritchard, CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine