Retour

La santé publique prendra le pouls des Ottaviens sur les centres d'injection supervisée

Santé publique Ottawa sondera le public pour savoir comment améliorer les services aux citoyens qui souffrent de dépendance à la drogue.

Dans un rapport qui sera déposé devant le Conseil de santé lundi, le médecin-chef en santé publique, Dr Isra Levy, suggère que Santé publique Ottawa adopte des lignes directrices pour appuyer les sites d'injection supervisée sur le territoire.

Par ailleurs, le Dr Levy veut que la Santé publique prenne en considération d'autres mesures pour limiter les dommages faits par la consommation de drogue, comme l'implantation de machines distributrices de seringues stériles en dehors des heures d'ouverture de centres. De telles mesures sont en place dans certains pays européens.


Santé publique Ottawa lancera donc un sondage en ligne, à la suite du dépôt du rapport la semaine prochaine, sur les centres d'injection supervisée et les autres mesures envisagées. Des consultations publiques se tiendront ensuite à l'été et à l'automne.

Le Dr Levy lance un appel aux différentes agences, dont Santé publique Ottawa, pour qu'elles agissent dans ce dossier, puisque les problèmes de dépendance à la drogue sont importants dans la communauté, selon lui. Les mesures actuelles ne permettent pas d'enrayer le problème, estime-t-il.

Rappelons que le maire d'Ottawa, Jim Watson, et le chef du Service de police d'Ottawa, Charles Bordeleau, se sont montrés contre la création de sites d'injection supervisée dans la ville.

D'après CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine